De notre blog

16864369_1214830988638085_5881300043174618644_n
lundi

27 Fév

16996409_1214831281971389_2547519905516944486_n

Au fil des années le Rallye Baie-Des-Chaleurs nous a toujours permis de voir de belles surprises, la 40e édition ne semble pas vouloir y faire exception. Après la première tranche du Championnat Canadien des Rallyes qui ces tenu au début du mois de février au Rallye Perce-Neige, c’est Crazy Léo Urlichich qui mène le championnat avec une belle victoire, il a su profiter des ennuis mécaniques d’Antoine L’Estage  et du jeune Karrel Carré ainsi que de la sortie de route de Maxime Labrie pour se sauver avec la victoire. Crazy Léo qui est toujours l’un des favoris de la foule devrait être présent au Baie-des-Chaleurs en confiance dans sa nouvelle monture. Il ne faut surtout pas oublier Antoine L’Estage dans sa voiture aux couleurs de Subaru Canada. Antoine nous a toujours livrées de belle performance ici, les 7 victoires au Baie-Des-Chaleurs acquis par L’Estage en sont la preuve. Est-ce que les vainqueurs de l’année dernière Joel Levac avec sa Mini-Cooper WRC et Simon Dubé en 2 roues motrices sur sa Golf seront de retour pour défendre leurs titres? Les frères André et René Leblanc de New Richmond pourront-ils répéter leurs exploits de 2016 ayant monté sur la 2e marche du podium?  Maxime Labrie sera-t-il en mesure de remettre la voiture sur la route à temps pour le BDC? Est-ce que des pilotes Québécois comme Steve Hobbs, Simon Vincent ou bien Karrel Carré pourront-ils créer la surprise? Boris Djorjevic dans sa puissante EVO X sera-t-il en mesure de monter sur le podium?   Il est encore tôt pour confirmer toutes les têtes d’affiche, mais il est permis de rêver  pour la 40e édition!!

Au niveau du Championnat des Rallyes de l’est Canadien, Crazy Léo est en avance devant Jeremy Norris dans sa nouvelle voiture et Steve Hobbs occupe la troisième position après la première tranche du championnat.

Le Championnat du Québec (RSQ) promet de belles batailles, après la première course, Crazy Léo devance Simon Vincent et le gaspésien Mikael Arsenault. Ce championnat qui est de retour avec 4 événements, permet à des plus petites équipes de se mesurer à d’autres pilote avec des voitures semblables. Plusieurs gaspésiens peuvent aspirer à monter sur le podium.

En espérant voir beaucoup d’équipages de partout dans le monde pour notre 40e qui s’annonce très bien!!